L’Afrique francophone se forme pour mieux jouer sa partition

Il se tient 27 juillet au 1er août 2015 à Ouagadougou, une session de formation des formateurs sur la gouvernance de l’Internet et des autres systèmes d’informations. La cérémonie d’ouverture de ce séminaire placée sous la présidence du Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, a eu lieu ce lundi 27 juillet.

Cinq jours durant, plusieurs participants venus des pays d’Afrique francophone vont partager leurs connaissances et leur vision afin d’améliorer d’une part la participation des pays africains francophones dans le processus de la gouvernance de l’internet et d’autre part aider les décideurs dans la formulation des politiques novateurs de développement durable. Ce séminaire international de formation sous le co-parrainage de Maturin Bako, président de l’ARCEP et du Ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Dr Nébila Amadou Yaro se déroulera autour du thème principal : « Formation des formateurs sur la gouvernance de l’internet et des autres systèmes d’informations »

La session de formation d’ailleurs soutenue par l’ARCEP, l’OIF, l’ICANN et bien d’autres partenaires vise en fait à mettre à la disposition de l’Afrique francophone, une masse critique d’experts avertis des questions de gouvernance de l’Internet et des autres systèmes d’information pour une participation optimale de l’Afrique dans les instances où se discutent l’avenir du réseau mondial.

Pour Pierre Dandjinou, le Vice-président de « ICANN » pour le compte de l’Afrique, la société privée mandatée par le gouvernement américain s’occupant de l’attribution des noms de domaines et adresses IP, « cette initiative est opportune ».

Tout en se réjouissant de cette initiative, il a invité toutes les parties à contribuer, pour qu’au sortir de ce séminaire, il y ait des actions fortes concernant la gouvernance de l’internet et même plus.

Brahima Sanou élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national…

Le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Amadou Nébila Yaro, représentant le premier ministre, s’est dit également satisfait de cette initiative. Il a salué les « éminents experts venus pour partager leur connaissance ». Chose qui selon lui, permettra entre autres à l’Afrique de jouer pleinement son rôle d’innovateur.

En marge de cette cérémonie de lancement, Brahima Sanou, le directeur du bureau du développement des télécommunications de l’Union internationale des télécommunications (UIT), a été élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national, par le secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres, Alain Thierry Jean Baptiste Ouattara, au nom du président du Faso.

Pour rappel, la 1re conférence sur la gouvernance de l’Internet, encore appelée Forum sur la gouvernance de l’Internet (FGI), s’est tenue en 2013 à Cotonou au Bénin.

DCPM/MDENP

Dans le cadre de son séjour à l'Agence Nationale de Promotion des TIC, le président du Conseil d'Administration (PCA) de l'agence, M. OUALBEOGO Lamoussa, par ailleurs Secrétaire Général du Ministère du Développement de l'Economie Numérique et des Postes (MDENP), a souhaité échanger avec les agents. Cette rencontre d'échange a eu lieu le 26 Mai 2015 et s'est tenu au nouveau siège de l'agence sis boulevard France-Afrique à Ouagadougou.

Etaient présents à cette rencontre, le PCA M. Oualbéogo, le DG M. Sawadogo, le SG M. SOME, le DFC M. Ouoba, le DSA M. Yanogo, le DEST M. TOE ainsi qu'une trentaine d'agents. Il s'agissait pour les premiers responsables de l'agence de montrer aux agents d'une part, l'état d'avancement des travaux d'aménagement du dit siège et d'autre part d'instaurer avec eux un échange libre sur leurs préoccupations.

La rencontre a débuté vers 17h avec un mot de bienvenue du DG au PCA qui par la suite a tenu à remercier les agents pour leur engagement dans le travail en dépis des nombreuses difficultés qu'ils rencontrent dans leurs tâches quotidiennes. Par la suite, au jeu des questions - reponses, les premiers responsables ont tenu à rassurer les agents de la poursuite de l'opérationnalisation de l'agence et des efforts consentis à permettre aux agents de travailler dans les meilleures conditions afin que les objectifs d'excellence poursuivis par l'agence soient atteints.

La rencontre s'est achévée aux alentours de 18h30 avec une photo de famille.

 

Photo formation OPEN DATA ANPTIC

Dans le cadre de son projet dénommé BODI (Burkina open data initiative) l’Agence Nationale de Promotion de TIC (ANPTIC) organise du 31 mars au 2 avril 2015 un atelier de formation sur le OPEN DATA (données ouvertes) au profil de quelques Ingénieurs de ladite agence. 

Elle consiste à donner un aperçu sur les techniques de collection, d’extraction et de réutilisation des données.

Durant les trois jours que va durer l’atelier, Le formateur GAEL MUSQUET, cofondateur et ancien president d'OPEN STREET MAP (OSM) en France, aura pour mission d’appuyer les Ingénieurs de l’ANPTIC sur les points suivants :
- Extraction de données existantes à partir de différentes sources (OSM, plateformes de données, ...);
- Définition d'un cadre de méta-données pour structurer la collecte à travers les administrations ;
- Application des outils de data-cleaning (traitement et nettoyage) sur les données extraites ;
- Data visualisation (visualisation des données) ;
- Recueil de données et pose de capteurs en équipes ;
- Saisie et exploitation des données relevées sur le terrain.

A l’issue de la formation, les 15 bénéficiaires auront la lourde tâche de former l’écosystème. Mais en attendant ceux-là seront évalués le 2 Avril sur la base de modules de formation.
L’Open Data est une véritable lame de fond qui traverse la sphère numérique. Selon Tim Berners-Lee, l’Open data « donnée ouverte » est une donnée librement accessible, destinée à être utilisée et publiée sans restrictions de droits d’auteur, de brevets ou d’autres mécanismes de contrôle.
L’Initiative des données gouvernementales ouvertes du Burkina Faso (Burkina Open Data Initiative), vise à encourager les services publics, à mettre à disposition de façon libre et gratuite, toute donnée numérique non nominative produite dans une mission de service public, ne relevant pas de la vie privée ni de la sécurité et ayant une dimension territoriale sous un format non propriétaire et exploitable par les machines.

Agenda

info :
Vous devez publier un lien de menu vers le composant iCagenda!
Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Dernières Actualités

Dernières vidéos

Nos Partenaires

  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter
  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter
  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter