AGENCE NATIONALE DE PROMOTION DES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

 

Ce mercredi 06 févier 2019, c’est ouvert à Ziniaré, la 1ère Session du Comité Scientifique de l’initiative Suivi de la Performance Municipale (SUPERMUN) avec le mot de bienvenue du Directeur du Projet Burkina Open Data Initiative (BODI) M.Malick TAPSOBA repésentant le Directeur Général de l'ANPTIC.
Cette session qui est prévu s’étendre sur deux (2) jours, revêt une importance particulières, car elle a pour objectif de rendre opérationnel le comité scientifique. Cela en vue de permettre aux différents membres de contribuer à la mise en œuvre efficace du SUPERMUN.


En rappel L’objectif de SUPERMUN est de mettre en place un système annuel de suivi des performances des municipalités, et de fournir des données fiables et actualisées sur la gouvernance locale. Grâce à leur publication sur la plateforme de données ouvertes (Open Data) de l’ANPTIC, ces données seront accessibles au gouvernement, aux chercheurs, à la société civile et aux médias, y compris les données et indicateurs sur les performances des municipalités. SUPERMUN trouve son origine en 2013, où le Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT), avec des chercheurs de la Banque Mondiale et de l’Institut allemand d'études globales et régionales (German Institute for Global and Area Studies ; GIGA), a développé des indicateurs de performance de services publics et de capacité institutionnelle. . Des données sont ainsi collectées depuis 2014 pour le calcul et la diffusion d’indicateurs de performance municipale. De 2014 à 2017, ces données ont concerné six (06) régions du Burkina Faso, à savoir les Cascades, le Centre, le Centre-Est, le Centre-Sud, le Plateau Central et le Sahel. À partir de 2018, la collecte des données couvre toutes les 349 communes ordinaires du pays.
Lors de l'atelier préparatoire du SUPERMUN du 21 mars 2017, les parties prenantes au projet ont convenu de mettre en œuvre deux comités pour guider la mise en œuvre et l'institutionnalisation du SUPERMUN. Il s’agit du Comité d'orientation (CODO) et du Comité scientifique (COSCI). L'objectif global du COSCI est de promouvoir l'utilisation des données SUPERMUN pour la recherche sur le développement local et de veiller à la validité scientifique de ces données.
La première session du CODO s’est tenue en juin 2018 et a vu l’opérationnalisation du CODO. C’est dans cette logique que s’inscrit cette session du COSCI.

Département de la Communication
et des Relations Publiques/ANPTIC

Agenda

Février 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28